Fettweis, Émile-José (1927- )

Originaire de Verviers et diplômé de l’École Saint-Luc de Liège en 1952, Fettweis s’illustre dès son plus jeune âge en remportant le prix Van de Ven en 1956 pour la maison Gilissen (Heusy, 1954).

Fettweis fait partie de cette jeune génération d’architectes modernistes belges qui, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, est touchée par l’architecture scandinave des Aalto ou Jacobsen. Les réalisations de Fettweis se distinguent par une affirmation très nette du matériaux, une implacable rigueur géométrique et une évidente logique spatiale. Du modernisme au brutalisme, elles se caractérisent également par une attention poussée au contexte environnemental dans lequel elles s’inscrivent. En tant qu’urbaniste, la rénovation du village de Limbourg est unanimement reconnue par la critique.

Description du fonds :

Le fonds comprend les panneaux d’une exposition consacrée à l’œuvre de l’architecte Fettweis.

Dates/Périodes couvertes :

Seconde moitié du XXe siècle

Cadre de classement :

Fonds non inventorié

Outils de recherche :

Catalogue réalisé à l’occasion de l’exposition « Emile-José Fettweis. Regards sur le parcours d’un architecte » (1998).

Bibliographie :
  • « Chapelle d’Astenet » dans La Maison, n° 2, février 1970, p. 27-28.
  • FETTWEIS, Émile-José, « Verviers, ville pilote ? » dans Le patrimoine monumental de la Begique. Wallonie. Vol. II : Province de Liège, arrondissement de Verviers, Liège, Pierre Mardaga, 1984, p. 15-19.
  • HANIQUE, Julie, « Fettweis, Émile-José » dans VAN LOO, Anne (dir.), Dictionnaire de l’architecture en Belgique, Anvers, Fonds Mercator, 2003, p. 308.
  • Regards sur le parcours d’un architecte. E-J Fettweis, G.A.R. asbl, 1998.
Liens externes :