Lecomte, Roland (1924- )

Diplômé architecte en 1947 puis en urbanisme en 1955 à l’École Saint-Luc, Roland Lecomte entame sa carrière d’architecte au côté de son père Achille avec qui il réalise plusieurs monuments (Montzen, 1951). Après avoir remporté le prix de l’Association des anciens étudiants de Saint-Luc en 1950 et, à partir de 1951, Roland Lecomte s’installe à son propre compte et accumule les commandes de petites habitations privées. Son langage se précise et s’inscrit dans un modernisme calme et discret. Absent de la critique, son travail est toutefois remarqué par Jean Englebert qui sélectionne la maison Prince (Angleur, 1960) pour l’exposition d’architecture en Wallonie organisée par l’Association pour le Progrès Intellectuel et Artistique en Wallonie (APIAW) en 1965.

La carrière de Roland Lecomte est également dominée par ses activités d’enseignement. D’abord assistant d’Albert Bierna dans la fin des années 1960, Roland Lecomte devient titulaire de la deuxième année à Saint-Luc.

Description du fonds :

Documents de diverses formes, relatifs à sa scolarité, ses projets et réalisations, etc.

Dates/Périodes couvertes :

Seconde moité du XXe siècle

Cadre de classement :

Fonds en cours d’inventaire

Outils de recherche :

Néant

Bibliographie :

CHARLIER, Sébastien et MOOR, Thomas (dir.), Guide architecture moderne et contemporaine 1895-1914, Liège, Bruxelles, Mardaga-Cellule architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, 2014, p. 263.

HAUSS, Arnaud, Filiation architecturale sous le signe du modernisme liégeois, Achille et Roland Lecomte, mémoire en architecture, Université de Liège, 2012-2013.

Liens externes :